Logo ligup avec Logo ligue contre le cancer

Manger : un acte citoyen

Posté le 17 février 2020

Article

Aujourd’hui, on pourrait dire que la planète Terre n’est pas vraiment dans son assiette. Et les responsables, c'est nous : les humains ! Alors il est temps de réparer les erreurs de nos parents et grands-parents et de montrer l’exemple : chaque geste compte !

Alimentation

Acheter local

On ne va pas faire ses courses en Espagne, et pourtant il nous arrive d’acheter des produits espagnols, alors qu’on aurait pu les trouver en France ou, encore mieux, dans sa région. Certains fruits ou légumes ont parcouru des milliers de kilomètres pour arriver jusqu’à ton assiette. En faisant tes courses au marché, tu découvriras de nombreux producteurs locaux. Choisis aussi de préférence des produits bio et de saison : ils ont un impact moindre sur la planète (pollution, transport...).

 

Être inventif

Le fait d'acheter et de consommer fait partie de la vie. On ne peut pas se contenter de vivre d’amour et d’eau fraîche ! Mais il y a « consommer » et « surconsommer », voire gaspiller. Pour éviter de tomber dans le gaspillage, voici quelques idées : fais une liste de courses pour acheter juste ce dont tu as besoin, apprends à décoder les logos (AB, FSC, Commerce équitable...) et les étiquettes invente des recettes à partir de restes de repas, installe un bac à compost pour tes épluchures, choisis des aliments vendus en vrac (sans emballages), emporte un sac en tissu quand tu vas faire du shopping, jette tes déchets recyclables dans les bacs de tri... 

Faire ses courses en vrac

 

Aux fourneaux !

Rien de tel pour se détendre que d’enfiler un tablier et de cuisiner ! Et comme ça, on sait ce qu’on met dans son assiette : pas de légumes cultivés aux pesticides, pas de sucre ajouté pour modifier le goût, pas de poulet lavé à l’eau de javel ou gavé d’antibiotiques, et encore moins de cochon gonflé à l’eau grâce à des produits chimiques ou du sel ! Pour les doses, c’est toi qui gères : une cuillère d’huile, c’est bien, un bidon, c’est moyen ! Cuisiner soi-même, c'est bien plus économique qu'acheter des plats industriels. Cela génère aussi souvent moins de déchets. Tu peux te préparer un goûter fait maison plutôt qu’industriel et l’emporter dans une boite réutilisable.