Logo ligup avec Logo ligue contre le cancer

Écrans : comment les doser pour rester en bonne santé ?

Posté le 26 février 2020

Article

L’abus d’écrans nuit au développement intellectuel et physique des enfants. Pour grandir en bonne santé, voici quelques explications et surtout des recommandations !

Addiction

Des difficultés de concentration …

Attention, ceci est une devinette très sérieuse. Quelle est la différence entre un enfant et un adulte dans un embouteillage ? Si l'automobiliste derrière lui klaxonne, l'adulte sursautera la première fois mais ensuite il ne se laissera plus surprendre. L'enfant, lui, a de bonnes chances de continuer à sursauter. La faute à qui ? A son « attention réflexe » stimulée en permanence. L’attention réflexe est une réponse involontaire du corps et de l’esprit, une réaction très rapide, provoquée par un évènement. Devant un écran, c'est pareil ! L'attention réflexe réagit tout le temps et c'est épuisant. Résultat : quand un enfant passe trop de temps devant un écran, il a du mal à se concentrer volontairement.

… Mais pas que !

Ce problème d'attention est une des raisons pour lesquelles les adultes essaient peut-être de te faire sortir le nez de la tablette, de l'ordinateur ou du smartphone. Les écrans peuvent aussi altérer le développement du cerveau. Selon des recherches encore en cours, les enfants qui ont beaucoup regardé des écrans avant 6 ans ont tendance à moins bien parler et avoir plus de difficultés à se déplacer. Moins d'une heure avant le coucher, les écrans empêchent aussi de bien dormir ce qui n'est jamais bon pour la santé. Sans oublier qu'ils peuvent pousser à grignoter et favoriser le surpoids ou l'obésité.

Une règle pour bien doser son temps d’écran !

Face à toutes ces informations, les professionnels ont inventé une petite règle pour aider petits et grands à se réguler. Avant trois ans, c'est zéro écran. Même une télévision allumée au fond du salon peut avoir des effets néfastes. Avant six ans, pas de jeux vidéos. Avant neuf ans, pas d'internet seul et avant treize ans, pas de réseaux sociaux. 3-6-9-13, c'est pas compliqué de bien doser ! Peu importe l'âge, il est conseillé de ne pas y passer plus d'une heure par jour, histoire de garder du temps pour sortir, s'amuser, jouer, apprendre, se bouger et... dormir.