Logo ligup avec Logo ligue contre le cancer

Comme tu as grandi !

Posté le 25 mars 2019

Article

Grandir : vaste programme ! Devenir un homme ou une femme ne se fait pas du jour au lendemain. Grandir, dans son corps et dans sa tête, est un processus continu. En tout cas, grandir est une opération forcément gagnante !

Bien-être

Petit ou grand ? 

De l’enfance à l’adolescence, c’est un entre-deux pas toujours facile à gérer : trop de changements ! Certains voudraient pouvoir accélérer le temps pour grandir plus vite, d’autres le ralentir pour ne pas vieillir trop vite. Oui, mais voilà, on n’est pas encore maître du temps alors autant profiter de chaque étape, non ? On est toujours le grand de quelqu’un et le petit de quelqu’un d’autre. On fait parti des plus grands de l’école au CM2, on repasse chez les plus petits à l’entrée en 6e et rebelote du passage de la 3e à la seconde… Et pourtant, on a bien grandi et beaucoup changé !

 

Dans son corps...

L’adolescence : des différences de rythme en filles et garçons

 

Physiquement, on ne grandit pas tous au même rythme. Jusqu’à 4 ans environ, filles et garçons poussent de la même manière, comme des champignons ! S’ensuit une pause jusqu’à la puberté et là, ça repart ! Les filles recommencent à grandir vers 10-11 ans, jusqu’à l’apparition de leurs premières règles. En général, à 15-16 ans, elles ont atteint leur taille d’adulte. Les garçons eux recommencent plus tard à prendre des centimètres, vers 12 ans et demi, mais leur croissance dure un peu plus longtemps. Fille ou garçon, patience donc…

 

... et dans sa tête

Grandir, c’est gagner en autonomie dans les différents cercles auxquels tu appartiens : famille, école, société, pays...  En grandissant, de moins en moins de choses te sont impossibles ou interdites. C’est plutôt cool ! Mais attention, ne gâche pas ces opportunités de liberté : montre toi digne de la confiance que l’on t’accorde. En grandissant, tu peux aller au collège à vélo, jouer au square sans adulte pour te surveiller, regarder un film le soir, disposer d’un téléphone ou d’une tablette rien qu’à toi... Mais grandir, ce sont aussi des responsabilités et des devoirs, dont il faut être à la hauteur, car ils t’engagent vis-à-vis des autres. C’est le cas quand on garde ses frères et sœurs, conduit un scooter, vote à une élection (pour choisir ses délégués de classe par exemple). C’est comme un film passionnant, dont tu es acteur, pas spectateur !